Ambiance : Festive

Entrées : 11$ - 16$

Plats : 26$ - 32$
Vin : 45$+

_

Patente et Machin est une adresse sans prétention qui prend au dépourvu avec une cuisine raffinée et réconfortante. Jumelée à un service très chaleureux, une soirée chez Patente et Machin est toujours haute en saveurs et très fun!

L’histoire derrière l’appellation de ce sympathique endroit est relativement cocasse. Incapable de trouver un nom, l’équipe de proprios – Olivier Lescelleur St-Cyr, Benoit Fortin Lyonnais et François Jobin (L’Affaire est Ketchup, Kraken Cru, L’Albacore et Ket’Chose)  –  vivait dans un état de brainstorm constant. À l’approche de l’ouverture, l’expression « patente et machin » était lancé un peu à l’aveuglette et le nom est resté. Aujourd’hui, tous les amateurs de bonne bouffe de la vieille ville ont ces trois mots au bout des lèvres. Posté sur la rue Saint-Joseph Ouest, Patente et Machin a été lancé dans l’optique d’offrir une belle soirée aux nombreux gourmands qui se voyaient refuser l’entrée au populaire resto l’Affaire est Ketchup. Le restaurant est donc une version un peu plus grande. Toutefois, Patente et machin et ses 36 places assises, est loin de se voir décerner le titre de plan b. De par sa cuisine et son ambiance chaleureuse, ce restaurant du quartier Saint-Sauveur propose une expérience des plus sympathiques.

Côté menu, l’ardoise est séparée en trois catégories. D’un côté les machins, petits plats captivants, de l’autre les patentes, assiettes plus robustes et tout aussi délicieuses, et finalement les grosses patentes, animal servi entièrement, aussi gourmand et décadent que ça sonne. Malgré ces titres quelque peu iconoclastes, les créations présentées par le chef François réjouissent tant papilles gustatives qu’estomac. Le menu qui évolue de manière quasi quotidienne est conçu pour les carnivores ! L’ardoise est remplie de propositions où les viandes sont pensées pour répondre à toutes les envies de la clientèle. Une place de choix est réservée au bœuf Wagyu, d’origine nippone, qui en fait voir de toutes les couleurs, tel un film de Miyazaki. François aime travailler l’animal dans son intégralité (comme le lapin ou l’agneau) en utilisant la simplicité des produits nobles pour créer une table copieusement désirable. C’est justement ce que les propriétaires affectionnent de leur restaurant : des assiettes généreuses et délectables, et des clients tout aussi heureux que rassasiés.

Le groupe de propriétaire a une seule recette pour ce qui est du décor. Un peu modeste au premier regard, la simplicité du décor donne un certain charme à l’endroit. Les murs se font le nouveau domicile d’une multitude de petites trouvailles souvent offertes par les clients. Kitsch à souhait, le résultat est parfois charmant et toujours un peu rigolo. Ce sentiment de chez soi contribue à l’atmosphère conviviale de l’endroit qui permet à la nourriture, qui se partage allégrement, de s’établir comme l’incontestable protagoniste.

Au niveau de la carte des vins, François et Mathieu Jobin pilotent une offre intéressante qui s’agence bien avec la cuisine de Patente et Machin. Côté cocktails, en plus de gérer les classiques avec une aisance réconfortante, les deux barmans ne se gênent pas pour y aller avec des propositions plus aventureuses – un complément apprécié ! Sans voler la vedette à un menu envoûtant, l’offre d’alcool est agréable sans tenter d’en faire trop !

Patente et Machin est l’alternative tant recherchée à L’affaire est Ketchup. L’excellente cuisine offerte à l’intérieur de ces murs vous garantit d’en ressortir profondément charmé !

 © Photos Patente et Machin


Patente et machin restaurant st sauveur quebec Patente et machin restaurant st sauveur quebec Patente et machin restaurant st sauveur quebec
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: