Ambiance : Animée

Entrées : 4,75$ à 8,75$ 

Plats : 11$ à 14,75$  

_

Ouverte depuis le 18 août, la Cantine Bati offre aux plus pressés d’entre nous de la succulente cuisine de rue  provenant tout droit de l’Asie du Sud-est.

Le nouveau restaurant de la rue Saint-Joseph est un projet qui tenait particulièrement à cœur à Sao Khuon. Déjà propriétaire du restaurant Bati Bassac, Sao profite de la réouverture de ce dernier pour aménager le stationnement adjacent et y ouvrir ce fabuleux comptoir asiatique. Petite sœur et voisine du Bati Bassac, la Cantine Bati propose un service pour emporter et un service aux tables sur la magnifique terrasse lors des journées d’été. Lorsque celle-ci n’est pas ouverte, il est possible de s’attabler à l’une des trois petites tables à l’intérieur du restaurant et en profiter pour épier les cuisiniers à l’œuvre. Que vous désiriez prendre vos mets pour emporter ou que vous préfériez les savourer sur place, une expérience unique de cuisine de rue typique et de qualité vous attend à la Cantine Bati.

Après de colossales rénovations, Daniel Julien et Daniel Finkelstein, les designers qui ont aussi imaginé le décor du Bati Bassac, ont réussi à créer un espace authentique. Entre deux bâtisses, où il y avait anciennement un stationnement, se trouve maintenant une terrasse accueillante de 40 places. À l’été, celle-ci se revêt d’un jeu de lumières extérieures et offre aux convives une ambiance joliment animée. Une petite allée nous indique le chemin à emprunter pour accéder au comptoir dissimulé derrière des baies vitrées. Une fois à l’intérieur, les clients peuvent profiter d’une vue sur la cuisine à aire ouverte tout en passant ou en attendant leur commande. C’est dans cette cuisine que le chef Frédéric Phavo, Québécois d’origine laotienne, et sa brigade préparent les plats de la Cantine Bati ainsi que ceux du Bati Bassac.

Des plats simples et savoureux à un très bon rapport qualité-prix sont au menu. On retrouve les classiques de la cuisine de rue de l’Asie du Sud-est façon Cantine Bati comme les rouleaux impériaux, le général Tao, le pad thaï et les soupes-repas. Le chef a également su incorporer à ce délicieux menu des plats signatures comme le poulet gingembre et citronnelle, le bœuf koral épicé et le délicieux poulet frit cambodgien (à essayer absolument !) À noter que toutes les sauces sont faites maison, que la majorité des plats sont offerts en formule végétarienne et que quelques bières thaïlandaises figurent à la carte des boissons.

Définitivement, la Cantine Bati a tout pour plaire. Ce nouveau comptoir asiatique de la ville de Québec en charmera plus d’un par son concept unique : de la cuisine de rue authentique et abordable, servie sur place ou pour emporter.

© photos Alex Blouin et Jodi Heartz


Cantine Bati Bassac Quebec Cantine Bati Bassac Quebec Cantine Bati Bassac Quebec Cantine Bati Bassac Quebec Cantine Bati Bassac Quebec
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: