Ambiance : Animée

Salle à manger : 120$

Comptoir-chef : 175$
Accords :
-Sans alcool (75$)
-Expérience (95$)
-Collection (195$)

_

Ouvert depuis le 20 mars 2019, ce superbe restaurant « caché » (un code administré au préalable est nécessaire pour y entrer) est situé dans le Vieux-Port de Québec. Lorsque l’on pénètre dans La Tanière3, l’immersion au cœur du terroir québécois se fait immédiatement grâce au décor aux allures boréales et au fond sonore soutenant le concept. Ce concept repose en effet sur l’histoire et le terroir québécois. On y savoure ainsi des produits sauvages du Québec ; de l’esturgeon de Montmagny, de la rose sauvage et du foin d’odeur du Kamouraska, du wasabi sauvage (plante retrouvée dans les marais du Lac Saint-Jean), du myrique beaumier, de la gomme de sapin et bien d’autres. Et ce, avec une touche d’histoire liée aux plats présentés.

Le projet du Groupe La Tanièreest réalisé par une éblouissante et talentueuse équipe formée de six propriétaires ; le directeur de la salle à manger Roxan Bourdelais, le Chef François-Emmanuel Nicol, Frédéric Laplante, Karen Therrien, Philippe Veilleaux et Sabrina Lemay.

Le restaurant est divisé en trois principales voûtes. La première voûte est celle de la Maison Charest où se trouve le comptoir principal. Dans cette voûte, on retrouve le pavillon Charest et c’est là que débute l’aventure avec d’impeccables cocktails préparés à base de produits québécois ; un Boulevardier composé d’Amermelade, de vermouth de pomme Entre Pierre et Terre, de Single Malt Sivo et d’un glaçon à l’églantier ainsi que d’un Ti-Punch composé de rhum Sainte-Marie, d’une laque de canneberge, d’huile de wasabi sauvage, d’une infusion d’épices et d’un glaçon de verjus fumé. La deuxième voûte, la Maison Leber est la salle à manger principale, puis le pavillon Leber est l’endroit aux accents ludiques où a lieu le service de desserts. La cuisine est située dans la dernière voûte, celle de la Maison St-Armant. Ces voûtes étant proches l’une de l’autre, les traverser fait partie de l’expérience.

Le menude François-Emmanuel Nicol explore en début d’aventure le Lac Saint-Jean et la région du Kamouraska. Vient ensuite, la région du Lac Saint-Jean présentée avec un tartare de truite à l’épinette sur une tuile de pomme de terre avec yogourt lyophilisé ; une fois en bouche le yogourt se réhydrate et devient très onctueux. Une autre bouchée servie avec du doré, un subtil gel de thé des bois et de la poudre de camerise, puis un jambon de canard maison au myrique beaumier et poudre de popcorn. Ensuite, on explore la région du Kamouraska avec une bouchée de saumon avec rose sauvage, un mélange salin et floral superbement équilibré, puis une coquille naturelle de peau de topinambours frite servie avec des œufs de saumon et crème fraîche au foin d’odeur. Pour terminer, une bouchée aux inspirations autochtones avec une très délicate banique frite (pain classique autochtone) et esturgeon fumé râpé. Les plats qui suivent traversent le Québec et sont servis dans la deuxième voûte. L’accord met et vin proposé par la sommelière en chef Julie Hélie est tout aussi bien exécuté que le repas lui-même. Les saveurs des plats sont parfaitement soutenues par les vins proposés. Les desserts, servis dans une forêt aux allures enfantines, sont plus créatifs les uns que les autres ! Le menu d’un minimum de 15 services évolue au fil des saisons. Notez que, depuis notre passage, certains plats ont été modifiés.

La Tanièreest une aventure qui saura vous conquérir tant l’émerveillement est le sentiment qui habite la clientèle tout au long de cette expérience. La créativité est l’essence même du projet et celle-ci explore vraiment tous nos sens.

© Photos Restaurant La Tanière3


la taniere3 restaurant Quebec vieux port quebec la taniere3 restaurant Quebec vieux port quebec la taniere3 restaurant Quebec vieux port quebec
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: